Le bien-être commence... par les pieds

Même si nous avons tendance à les négliger, nos pieds jouent un rôle important sur notre bien-être physique et psychologique.

Cachés dans les chaussures pendant une grande partie de l’année, les pieds sont l’une des parties du corps que l’on a le plus tendance à négliger. Souvent, nous nous en « souvenons » seulement en été, lorsque nous sommes contraints de porter des chaussures ouvertes ou lorsque nous ressentons de la douleur et de la fatigue après une longue marche. Pourtant, des pieds sains permettent non seulement de marcher, courir et sauter, mais aussi de rester en bonne santé.

D’après la réflexologie plantaire, chaque zone du pied correspond à un organe ou une structure articulaire ou nerveuse bien précis et, en massant certaines zones, il est possible de soulager certains maux ou pathologies. Bien qu’aucune étude médico-scientifique n’ait à ce jour prouvé l’efficacité de cette discipline, la médecine conventionnelle reconnaît aussi le rôle fondamental des pieds sur le bien-être et la santé générale de notre organisme.

Un appui plantaire incorrect a des répercussions sur tout le corps, causant des altérations susceptibles de provoquer des douleurs dans différentes zones (tête, colonne vertébrale, genoux, chevilles). De plus, certains ne savent peut-être pas que les pieds jouent un rôle essentiel pour assurer une bonne circulation sanguine. En effet, la pression exercée par la plante du pied sur le sol agit comme un « deuxième cœur », favorisant le retour lymphatique et veineux.

La valeur symbolique est aussi forte : les pieds représentent notre contact avec la terre – l’expression « plante du pied » même évoque le monde végétal – et le chemin que chacun d’entre nous a parcouru depuis sa naissance. Ce n’est pas un hasard si, dans l’ancienne tradition hindoue, s’incliner jusqu’à toucher les pieds des autres personnes a pour fonction de démontrer le respect et la déférence envers les personnes âgées ou ses maîtres spirituels. Cette forme de salutation signifie reconnaître l’expérience de cette personne et la volonté de cueillir un peu de sa sagesse en touchant la « poussière » qui a été retenue par ses pieds au cours de son chemin.

Il y a aussi le facteur psychologique : avez-vous déjà essayé de vous concentrer sur une activité ou de profiter d’un moment de détente si vous avez mal aux pieds ou si, par exemple, ils sont trop froids ? Si notre humeur dépend aussi de l’état de nos pieds, il est alors fondamental de porter des chaussures confortables et respirantes pouvant leur offrir un confort absolu. C’est la raison pour laquelle, lorsque nous concevons nos pantoufles, nous pensons avant tout à votre bien-être.

Rédigé par : Roberto

Le bien-être commence... par les pieds

Lettre d’information

5% de réduction
si vous vous inscrivez maintenant